Project

Project #17078
Step by step one goes very far

Logged as guest


Go Back to Project List
#17078 : Etude de l’évolution des Troubles Olfactifs chez les patients ayant une perte de l’odorat persistante des suites de la COVID-19
Topics :
Organisms :
Group :
Name of Applicant : Erwan Poivet
Date of application : 29-06-2021
Unit : Department of Neuroscience
Location : Fernbach
Phone : 0687920101
@ Mail : erwan.poivet@pasteur.fr
@ PI-Mail : pierre-marie.lledo@pasteur.fr

Project context and summary :

La pandémie de la COVID-19 est un défi médical inédit en particulier du fait de la nature systémique de cette pathologie. En effet, la COVID-19 affecte à la fois plusieurs organes et systèmes. L’atteinte cérébrale s’effectue de plusieurs façons : infection directe des cellules nerveuses par le SRAS-CoV-2, inflammation du système nerveux central avec, entre autre, invasion de lymphocytes T et activation de la microglie, inflammation systémique sévère qui inonde le cerveau d'agents pro-inflammatoires et endommage ainsi les cellules nerveuses, ischémie cérébrale globale liée à une insuffisance respiratoire, accidents thromboemboliques liés à une augmentation de la coagulation intravasculaire et stress psychologique sévère. En conséquence, la COVID-19 se manifeste parfois par des symptômes neurologiques et neuropsychiatriques tels que des vertiges, des troubles du sommeil, des déficits cognitifs, un délire, ou une dépression sévère. La perte soudaine de l'odorat est un symptôme fréquemment associé à la COVID-19 et l'infection par le SARS-CoV-2 des neurones du système olfactif a été signalée à la fois chez le hamster et l'humain. La grande majorité des patients atteints de la COVID-19 retrouvent leur fonction olfactive en quelques semaines. Cependant une minorité significative de personnes infectées (1 sur 5 cas), souffre toujours de troubles olfactifs (anosmie, hyposmie et/ou parosmie) plusieurs mois après la primo-infection. Ces troubles olfactifs sont fréquemment associés à un comportement dépressif et à des plaintes cognitives. En TEP, il est même possible de corréler ce dysfonctionnement cognitif à un hypométabolisme de certaines régions cérébrales, y compris le gyrus olfactif. Ce projet propose d'évaluer et de suivre l’évolution, durant un an, des capacités olfactives de patients atteints de trouble persistant de l’odorat depuis un an (+/- 3 mois) des suites de la COVID-19. Il permettra de mieux distinguer si les troubles olfactifs de longue durée sont liés à une atteinte du système olfactif périphérique (en raison d’une persistance virale locale et/ou d’une inflammation chronique de l’épithélium olfactif nasal), ou du système nerveux central. En particulier, l’enregistrement des potentiels évoqués olfactifs permettra d'objectiver les capacités olfactives, de manière non déclarative. Cette étude pourra servir de base au développement d’études visant à évaluer les risques cliniques neurologiques et/ou psychiatriques associés à la forme chronique des troubles de l’odorat des suites de la COVID-19.


Related team publications :
Service Delivery
Project Manager : stevenn.volant@pasteur.fr
Project Type : Medium
Status : Pending


Go Back to Project List

Sorry. You must be logged in to view this form.