Project

Project #8657
Step by step one goes very far

Logged as guest


Go Back to Project List
#8657 : Biomarqueurs d’identification précoce du sepsis aux urgences (BIPS)
Topics :
Organisms :

Group :
Name of Applicant : Jean-Marc Cavaillon
Date of application : 25-07-2017
Unit : Cytokines and Inflammation
Location : BioTop 5e étage
Phone : 8238
@ Mail : jean-marc.cavaillon@pasteur.fr

Project context and summary :

Rationnel. Le mode de présentation clinique du sepsis est très polymorphe. Chez les patients septiques consultants dans les services des urgences, la présence d’une hyperthermie ou d’autres critères du syndrome de réponse inflammatoire systémique (SIRS) n’est pas suffisante pour aider au diagnostic de sepsis. De nombreux efforts de recherche ont abouti à la proposition d’innombrables biomarqueurs de sepsis essentiellement étudiés en soins intensifs. Même si certains, comme la procalcitonine (PCT) ont atteint un relativement bon degré de prédiction aux urgences, leur usage en routine demeure controversé. Compte tenu de la physiopathologie complexe du sepsis, une approche combinatoire pourrait permettre d’atteindre des performances difficilement envisageables avec un biomarqueur seul. Objectif primaire. Etudier les performances statistiques d’un panel de biomarqueurs d’intérêt, individuellement et en association, pour le diagnostic de sepsis aux urgences. Objectifs secondaires. Etudier les performances statistiques d’un panel de biomarqueurs d’intérêt, individuellement et en association, pour le diagnostic d’état septique grave (sepsis sévère et choc septique) et la stratification du risque (prédiction de l’admission en soins intensifs et/ou du décès). Type d’étude. Etude de cohorte monocentrique prospective non-interventionnelle Patients et critères d’inclusion. 300 patients consultant dans le service des urgences ayant une suspicion de sepsis + 30 sujets sains. Critères de non inclusion. Patient mineur de moins de 18 ans, femme enceinte, conditions de vie rendant impossible le suivi à 28 jours, refus de participer à l’étude. Mesures. Pour chaque patient, lors du bilan sanguin initial, prélèvement de 3 tubes pour le dosage a posteriori d’un panel de biomarqueurs d’intérêt explorant les différentes voies biologiques activées au cours du sepsis.  


Related team publications :
Parlato M., Cavaillon J-M. Host response biomarkers in the diagnosis of sepsis: a general overview Methods in Molecular Biology 2015, 1237, 149-211
Fitting C., Parlato M., Adib-Conquy M., Memain N., Philippart F., Misset B., Monchi M., Cavaillon J-M., Adrie C. DNAemia detection by multiplex PCR and biomarkers for infection in systemic inflammatory response syndrome patients. Plos One, 2012, 7, e38916
Rasid O, Ciulean I.S., Fitting C., Doyen N, Cavaillon J-M. Local microenvironment controls the compartmentalization of NK cells responses during systemic inflammation in mice. J. Immunol. 2016, 197, 2444-2454
Service Delivery
Project Manager : mdillies@pasteur.fr
Project Type : Short
Status : In Progress


Go Back to Project List